Google+ Badge

vendredi 22 mars 2013

Collectif Laïque, proposition du Club République Sociale

Membre fondateur du Collectif Laïque, initié par le Grand Orient de France, le Club République Sociale participe pleinement aux travaux de cette structure, qui à vocation à défendre les valeurs cardinales de notre République (qui, un jour,  sera sociale ! ) et en premier lieu la Laïcité, telle qu'elle a été défini par la Grande Loi du 9 décembre 1905
Dans l'ordre de la photo,  prise au siège du Grand Orient de France, Alain Rey (chauve) vice président et secrétaire général du Club République Sociale et Eric Tollénaère (chevelu)  président fondateur de cette association

Lors de la dernière réunion du Collectif Laïque (en la salle du Conseil de l'Ordre du Grand Orient de France et sous la présidence de son Grand Maître) le Club République Sociale a proposé une action en vue des prochaines élections Municipales et Européennes de 2014, c'est ce projet que le présent article  présente à tous, à fin de pouvoir être largement débattu , sans tabou.

Constatant que dans nombres de consultations électorales il y a loin des idéaux proclamés par les partis politiques à la réalité de leurs misent en oeuvre, par les listes électorales qui s'en réclament, le Club République Sociale propose que lors des consultations électorales organisées en 2014, il soit adressé aux listes en présence un questionnaire (à rédiger collectivement par notre Collectif Laïque) portant sur la RÉALITÉ des intentions et projets CONCRETS de ces listes, en faveur de la Laïcité.
Le résultat de cette enquête étant mis en ligne  à fin que, lors des élections, les électrices et les électeurs connaissent PRÉCISÉMENT, sur la question de la LAÏCITÉ, les positions des candidat(e)s qui sollicitent leurs votes.
Les refus de répondre (ou le non renvoi du questionnaire) étant précisés sur le site de consultation de ce travail,  dans le seul but de permettre la simple information de tous.

Si cette démarche est pratiquement assez aisée à en ce qui concerne les élections Sénatoriales et Européennes (même si, en ce qui concerne cette dernière consultation,  elles se dérouleront selon l'ancienne formule des Régions élargies et non de la circonscription unique) certes, c'est INCONTESTABLE, elle pose problème en ce qui concerne les élections municipales et ce pour une raison évidente :
La France "métropolitaine" compte 36700  Communes, en posant comme postulat qu'il n'y aurait, en moyenne, que quatre listes en concours dans chaque commune (dans ma commune, Vernon, Eure, nous en sommes, à ce jour,  à six listes déclarées !) cela nous donnerait, près de Cent-cinquante-mille questionnaires à adresser aux listes en présence !
Ce qui, même avec l'aide du Grand Orient de France et de ses cinquante-cinq-mille SS.°. et FF.°.  répartis en plus de mille loges sur tout le territoire de notre République Française, peut sembler IRRÉALISABLE.

À ce défi, mes Arrière-grands-pères, Compagnons du Tour de France, auraient répondu en sortant leurs outils de Compagnons finis et auraient reporté sur leur planche à tracer les informations relevées à l'aide de leur compas d'épaisseur.
Ci-dessus la photo de mon Arrière-grand-père Jean Georges Hartmann avec ses outils de Compagnon du Tour de France et ci-dessous son compas d'épaisseur




La France "métropolitaine" (selon le vocable administratif) compte 412 communes de plus de vingt-mille habitants dont la liste peut être consultée sur le site des Villes de France  ce qui, en conservant notre postulat de quatre listes municipales par commune, nous donne 1648 questionnaires à expédier, tâche qui est à hauteur des moyens matériels qui peuvent être mis à la disposition de notre Collectif Laïque.

CQFD !

J'AI DIT !

« Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo alainrey ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire